Comment préparer son enfant à la rentrée en maternelle ?

Préparer la rentrée en maternelle de son enfant

0 Partages
0
0
0

La rentrée en maternelle de votre enfant est un moment riche en émotions. Elle nécessite beaucoup de préparations, surtout psychologiques. C’est aussi une grande source d’angoisse chez les parents. Rien de plus normal puisque les premiers pas à l’école suscitent un grand nombre de changements sur les habitudes de l’enfant et sur les vôtres. Comment bien se préparer à ce grand événement ?

Comment expliquer à son enfant qu’il va entrer à l’école ?

Les changements instaurés par la rentrée à l’école ont des impacts sur l’enfant. Vous ne pouvez pas prévoir ses réactions. Il peut pleurer ou non ou même refuser tout simplement de mettre le pied dans l’établissement. Pour que l’enfant ne soit pas pris au dépourvu le jour de la rentrée, vous devez le préparer mentalement quelques jours/semaines avant. Le but est de l’aider au mieux et d’éviter qu’il soit effrayé. 

Ainsi, vous devez lui expliquer ce qu’il va faire à l’école, y compris les difficultés qu’il pourra rencontrer dans son apprentissage. Insistez sur les intérêts de l’école et de la vie en communauté. Expliquez-lui également qu’il y aura certainement des enfants qui vont pleurer, mais que c’est normal pendant la rentrée. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles les directeurs d’école invitent les parents et les petits à visiter l’établissement afin qu’ils puissent se préparer à ce nouvel environnement.

Ce sera un peu différent pour les enfants qui ont été à la crèche et ceux qui ont été gardés par une nourrice chez eux. Les premiers connaissent déjà les codes de l’école et de ce fait, seront moins angoissés. Les seconds, en revanche, sont habitués à être le seul qui a toute l’attention de la nounou et donc, il faut les préparer aussi à ce changement souvent difficile à accepter. Il est donc nécessaire de lui dire que la maîtresse s’occupera de tout le monde dans la classe.

Préparer son enfant à être propre avant son entrée en petite section

La propreté est de rigueur à l’école, dès la petite section. Apprendre à l’enfant à faire ses besoins dans un pot et non dans sa couche quelques mois avant la rentrée est un mot d’ordre. Cette condition est d’ailleurs nécessaire pour intégrer la classe, mais les équipes pédagogiques tolèrent les petits incidents puisqu’ils sont inévitables.

Devenir propre étape par étape

La préparation d’un enfant à devenir propre se fait étape par étape. Vous ne devez pas le forcer, car cela va provoquer de la rébellion et retardera en même temps sa séparation définitive avec les couches. Commencez le processus doucement en lui lisant des petites histoires sur la propreté. Encouragez-le et motivez-le de temps en temps. Et surtout, faites-lui comprendre que c’est important de faire ses besoins dans son pot plutôt que dans sa culotte. Si votre enfant est avec sa nounou ou à la crèche, parlez-en avec les personnes qui le gardent afin que de leur côté, elles puissent également l’habituer petit à petit.

Que doit contenir le sac de maternelle ?

Quelques jours avant la rentrée, il est temps de préparer le sac de votre enfant. Pour les élèves de la maternelle, il ne contient pas grand-chose puisque ces derniers n’utilisent pas beaucoup de fournitures scolaires. Quoi qu’il en soit, le change est indispensable, car les petits ne sont pas à l’abri des petits accidents en raison de leur très jeune âge. Prévoyez donc des vêtements de rechange dans son sac. Si l’enfant mange à la cantine le midi, n’oubliez pas de mettre une serviette de table ainsi qu’un gobelet en plastique dans son cartable.

Afin de l’aider à être moins triste, vous pouvez y mettre son doudou si l’établissement l’autorise. Ce n’est pas forcément le cas, en effet. Une boîte à goûter s’avère nécessaire s’il reste à la garderie le soir. En ce qui concerne la sieste, certaines écoles demandent aux parents de fournir un oreiller et un drap.

Afin de bien préparer la rentrée en maternelle de votre enfant, la préparation mentale est indispensable. La propreté est également indispensable, mais ne forcez pas les choses, car chaque enfant a son propre rythme.

0 Partages
You May Also Like