Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Looks du jour

  • Des chaussures et des looks

     

    _MG_6110.JPG

     

    Comme évoqué précemment, ma nouvelle activité a changé ma façon de concevoir le shopping.

     

    Depuis que j'ai ma propre collection à porter, j'ai beaucoup de mal à acheter des vêtements. Pourtant, j'ai quand même besoin d'"acheter" de temps en temps....

     

    Je sais, moi aussi j'espérais être au-dessus de ce consumérisme de base, mais en fait non.

     

    Le shopping de fringues étant donc limité depuis 1 an, je n'ai jamais été aussi attentive à tout ce que je ne fais pas pour l'Atelier : pull, chapeaux, jeans, sacs, et bien sûr... les chaussures !

     

    Et le méga craquage de la semaine dernière compense largement la période "light" des derniers mois.

     

    4 paires de chaussures en une semaine... Enfin non, 5  en fait, parce que les 3 Suisses viennent de m'informer que mon colis est arrivé à mon point Relais... Mais on va se concentrer sur les 4 paires ici présentes.

     

    Pas de dépôt de bilan de mon compte bancaire en perspective, toutes ces chaussures ont été shoppées en ventes privées à des prix justifiant largement l'achat simultané de plusieurs paires. 

     

     

    Je vous fais les présentations : 

     

    _MG_6122.JPG

     

    D'abord il y ces escarpins noirs tout simples et ultra chics à détourner sur un look un peu rock (l'idée étant le contraire d'un look da-dame)

    (Tara Jarmon)

     

    _MG_6134.jpg

     

    Ensuite, il y a ces petites merveilles, ultra 2nd degré et complètement too-much

    (Tara Jarmon)

     

    _MG_6126.JPG

     

    Puis ces boots noires parfaites pour l'hiver. A l'intérieur elles sont garnies de mouton, bref, ce sont des chaussons ! 

    (Sergio Rossi)

     

     

    _MG_6144.JPG

    Et enfin, ces ballerines élastiques noir et argent, trop mignonnes.

    (Sergio Rossi)

     

     

     

    Les chaussures c'est bien, mais c'est encore mieux quand on sait avec quoi les porter.

     

    Du coup, j'ai imaginé 4 looks, un pour chaque paire.

     

    La prochaine fois que je ne sais pas quoi me mettre sur le dos, je regarde ces photos ! Les voici :

     

     

    _MG_6175.jpg

    _MG_6209.JPG

     

    Un peu "rockabilly" avec un slim noir retroussé aux chevilles et un pull rouge sur une chemise blanche qui dépasse.

     

     

    IMG_6160.jpg

     

    Dé-dramatisons ces chaussures de princesse bling-bling avec un simple pantalon cigarette noir et un pull irlandais près du corps.

     

     

    _MG_6225.jpg

     

    Jupe plissée ocre et blouse à col Claudine (de l'Atelier) ne feront jamais "écolière" s'ils sont portées avec des chaussures sexy !

     

     

     

    IMG_6256.jpg

    _MG_6264.JPG

     

    Et enfin, un look de week-end cool avec un gilet camel, un vieux jean boyfriend gris,

    un maxi-foulard et ces ballerines très chics !

     

     

     

    Je vous laisse, j'ai quelques petits trucs à ranger après la vente privée d'hier soir...

     

    Merci à toutes celles qui sont venues. Vous avez fait un vrai sort à mon stock et je suis ravie de voir que cette 1ère collection vous plaît autant !

     

     

     

     

  • Claudine

     

     

    1_effected.jpg

     

    Il y a des étapes importantes dans la vie d'une fille qui aime la couture.

     

    D'abord, le sentiment d'un immense exploit à la vue d'une couture toute droite. Ensuite, il y a l'incroyable étape où l'on réussit à faire autre chose qu'une jupe avec un élastique à la taille ou qu'un chouchou pour les cheveux (j'ai commencé très jeune, à l'époque je faisais plein de chouchous et c'était pas encore ringard !)

     

    Puis, doucement suit la victoire sur les manches : pendant des années,  j'ai fait un vrai blocage sur ce truc et je me limitais à faire des choses sans manches... Pas très pratique pour l'hiver.

     

     
     
    La semaine dernière, je me suis lancée dans un nouveau défi, quelque chose de totalement effrayant et inédit pour moi : faire un col !
     
     
     
    Un vrai col claudine avec parmenture et tout et tout, pour enfin faire la blouse dont je rêvais.
     
     
     
    Finalement, c'est plus de la géométrie que de la couture et j'ai réussi à monter mon col sur mon haut en drap de laine sans problème. Je me suis beaucoup aidée du site Coupe-Couture qui donne plein de conseils en images, super pratique pour apprendre seule.
     
     
     
    Ravie de mon exploit, je vous montre donc ma nouvelle petite blouse. Vous connaissez déjà la jupe, faite le mois dernier.
     
     
     
    C'est tellement agréable de porter une tenue que l'on a entièrement faite soi-même ! 
     
     
     
     
     
     
     
    Etn 2_effected.jpg

    4_effected.jpg

    5_effected.jpg

     7_effected.jpg

    10_effected.jpg

    Jupe et blouse faites-main, chaussures Paule Ka, mug peint à la main par ma maman

  • Poudré

     

    5_effected.jpg

     

     

    Comme je vous l'avais déjà montré la semaine dernière, j'ai trouvé de jolies petites blouses à la vente Tara Jarmon...

     

     

    Celle-ci est en soie rose poudré, toute douce, toute simple.

     

    Evidemment, là je fais ma "réchauffée" sur les photos pour vous la montrer. Mais j'ai plutôt tendance à la porter avec un (voire deux) gros gilet par-dessus...

     

     

    3_effected.jpg

     

    6_effected.jpg

    1_effected.jpg

     

    Bonne journée !

  • Vert d'eau

     

    1_effected.jpg

     

     

    Foncez chez Tara Jarmon, il y a plein de jolies affaires à ne pas louper.

     

    De mon côté, je suis repartie avec un indispensable gilet en coton et soie à coudières en cuir doré, un foulard en soie, un petit short en broderies en anglaises, une blouse en soie romantique à souhait et une ceinture en cuir tressé : le tout pour 115 € !

     

    Pas d'erreur sur l'addition, les accessoires sont presque offerts et le reste est à des prix ultra-raisonnables.

     

    J'y étais avec ma maman et une amie et nous y avons même acheté la robe de ma soeur pour mon mariage dans la collection BAL EDITION : des robes incroyables vendues en boutique entre 600 et 1500 euros, bradées 150 € à la vente privée.

     

     

    Essayage de la marchandise, envoi des photos à ma soeur qui habite Londres et validation sur-excitée de l'intéressée. Il n'y a plus qu'à prier pour que la robe lui aille.

     

     

     

    En attendant, je porte mes nouveaux achats et je me demande même si je ne vais pas y retourner aujourd'hui : les vendeuses m'ont dit qu'ils remettraient des nouveautés tous les matins...

     

     

     

     

    A bon entendeur...

     

     

     

    Bon week-end !

     

     

     

    2_effected.jpg

     

    3_effected.jpg

     

    5_effected.jpg

     

    6_effected.jpg

     

    10_effected.jpg

     

    7_effected.jpg

     

    8_effected.jpg

     

    11_effected.jpg

    Gilet et foulard Tara Jarmon, jean Maje, chaussures Etam

  • Coquelicot

    6_effected.jpg

     

    Ayé ! Il fait chaud, il fait beau, on peut mettre enfin mettre une robe et oublier son pull à la maison.

     

     

    Pour l'occasion j'ai sorti tous mes volants avec cette robe ultra-light, ça vole de partout, j'adoooore. Avec sa couleur rouge-orangé, j'ai l'impression d'être un coquelicot géant et je fais du color block sans même le vouloir.

     

     

     

    J'avais acheté cette robe chez Forever 21 au mois d'Août dernier à San Francisco et je ne l'avais pas encore portée. Un truc qui m'arrive assez souvent quand je range un vêtement au fond d'un placard ou en hauteur :  je ne mets que ce qui est directement visible quand j'ouvre mon placard... Trop dur de déplacer une pile de pulls pour voir ce qu'il y a derrière.

     

     

    Et pour celles qui ne le savent pas encore, voici la bonne nouvelle du jour : Forever 21, le géant américain de la sape tendance et pas chère, débarque dans 6 mois à Paris et s'installe rue de Rivoli.

     

     

    Histoire de faire quelques infidélités à H&M...

     

    3_effected.jpg

     

    1_effected.jpg

     

    4_effected.jpg

     

    8_effected.jpg

     

    2_effected.jpg

     Robe Forever 21, ballerines E. Stuart

  • Sunny and Cold Day

     

    1_effected.jpg

     

     

    "En Mai, fais ce qu'il te plaît".

     

     

    Ouais. A d'autres !

     

     

    Parce que hier matin, si vraiment j'avais fait ce que je voulais (à savoir, sortir en robette sans manchettes et sandalettes sans socquettes), je me serai retrouvée au rayon surgelés vite-fait-bien-fait.

     

     

    Pourtant, on ne va pas ressortir nos manteaux gris et nos pantalons noirs. Le printemps est bien là.

     

    La question du jour c'est donc : comment rester en mode printemps sans attraper une pneumonie le matin et crever de chaud l'après-midi ?

     

     

    Ma réponse ci-dessous en photos. Le pantalon blanc et la chemise en denim clair jouent la touche printanière et sont suffisamment chaudes pour les températures frisquettes que nous avons ces jours-ci.

     

    La veste en tweed, toute légère se supporte très bien l'après-midi (et pourra même être portée au bras en cas de gros coup de chaud).

     

    Si certaines d'entre vous ont trouvé d'autres solutions à ce problème météo existentiel, qu'elles n'hésitent pas à nous en faire part.

     

    A part ça, un grand merci pour vos conseils et bonnes adresses qui m'ont permis de trouver mes chaussures pour mon mariage. J'aurais beaucoup aimé vous les montrer mais je suis obligée de garder le secret pour le moment. Il y a un petit curieux qui vient me lire quotidiennement et je ne voudrais pas tout lui dévoiler avant notre big day...

     

    Tout ce que je peux vous dire, c'est qu'elles sont canonissimes et que je suis trop frustrée d'attendre fin Juillet pour les porter !

     

    Bonne journée !

     

     

    2_effected.jpg

     

    3_effected.jpg

     

    6_effected.jpg

     

    8_effected.jpg

     

    4_effected.jpg

     

    7_effected.jpg

     

    5_effected.jpg

    Jean Maje, chemise Primark, veste Topshop, espadrilles compensées Minelli

     


  • Pink Block

     

     

     1_effected.jpg

     

    Pour faire la cuisse rose, j'ai trouvé mieux que les carottes.

     

     

    Ce pantalon ultra-vitaminé avait déjà réussi à égayer mon automne. A l'époque, je l'avais acheté sans jamais avoir entendu parler de "Color Block". J'aurais bien aimé vanter mon côté visionnaire de tendances, mais là vraiment, c'était sans rapport.

     

    Cette tendance qui a envahit les magasins me fait d'ailleurs assez peu d'effet mais bon, je ne vais pas laisser mon pantalon préféré au placard sous prétexte qu'il est "in", le pauvre petit.

     

     

    Bref, être rose du futal, c'est sympa, c'est printanier mais surtout ça colle parfaitement avec mes envies de hauts blancs du moment.

     

    Voici donc le fruit de quelques heures de couture. Les froufrous aussi c'est bien ma came en ce moment, mais à réaliser avec mes 10 petits doigts, je vous raconte pas la galère.

     

    Mais je ne suis pas déçue du résultat, quand je l'ai fini, j'étais même super contente de ma nouvelle petite blouse.

     

     

    J'espère que vous avez passé un bon week-end de Pâques. De mon côté, je ne peux déjà plus regarder mon lapin en chocolat dans les yeux... L'overdose est atteinte !

     

     

    Je reviens vite avec de la big news.

    Bon début de semaine

     

     

    3_effected.jpg

     

    8_effected.jpg

     

     

    2_effected.jpg

     

    6_effected.jpg

    Pantalon H&M, blouse cousue-main, chaussures Primark 

  • American girl (from Paris)

     

    CP1_effected.jpg

     

    Une chemise en jean va avec tout et avec rien. Si si, je vous jure, j'ai fait plein d'essais, c'est beaucoup plus compliqué qu'on ne le pense. 

     

    Elle peut booster un look comme jamais et vous tourner en caricature en un changement de tee-shirt.

     

    Finalement, avec ce genre de vêtements très marqués (rock, années 80, cow-boy...), on a vite l'air déguisé si on tente le look 1er degré. L'idée c'est au contraire de le fondre dans son style personnel.

     

    Moi qui donne plutôt dans le classique, mettez moi un jean noir rock, des colliers-chaînes, des boots un peu déglinguées et un tee-shirt rock délavé. Rajoutez ma fameuse chemise en jean...

     

    J'ai juste l'air de rien. 

     

    Ou plutôt si, j'ai l'air d'une adolescente qui tente de revendiquer son style pseudo-rock copié sur Kate Moss et qui dit F*** à ses parents parce qu'elle veut aller à un concert hyper puissant où tout le monde il s'habille comme ça. 

     

     

     

     

    Pour sa première sortie j'ai donc opté pour l'option plus "moi" : je la traite comme une chemise d'homme bleue, je rajoute une jupe et des collants opaques. 

     

     

    D'un coup de drapeau américain en soie noué autour du cou, j'ai mon clin d'oeil western.

     

     

    CP7_effected.jpg

     

    CP2_effected.jpg

    CP5_effected.jpg

    CP6_effected.jpg

    CP9_effected.jpg 

    CP4_effected.jpg

    CP8_effected.jpg

    CP11_effected.jpg

    Chemise Primark, jupe Zara, pochette Torula, foulard Sinéquanone

     

     

      

    Je vous parle pour terminer de cette pochette en daim que j'aime tout particulièrement puisqu'elle m'a été offerte par sa créatrice Emeline Coates, lors de sa vente/présentation presse lundi dernier (alors que je venais avec la ferme intention d'acheter pour de vrai !!).

     

    J'avais eu un gros coup de coeur pour son travail l'année dernière (pour lire son interview que j'avais faite, c'est juste ici). Depuis quelques mois on voit ses pochettes un peu partout et je suis vraiment ravie pour elle.

     

    D'ailleurs, j'ai vu un prototype Lundi de la nouvelle collection d'Emeline... Mamma mia je ne vous dis que ça...