Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Trésors de Londres

    Acheté à Londres 001.jpg

     

    J'espère que vous avez passé un bon week-end. Pour un mois de Novembre, la météo n'était pas si mauvaise, non ?!

     

    Comme le veut désormais la tradition, il est temps de vous dévoiler mon butin Londonien rapporté le week-end dernier.

    J'ai été plus raisonnable que d'habitude : à force d'en rapporter des tonnes, j'ai préféré la jouer "less is more" cette fois-ci !

     

    1ère destination : Oxford Street (pour changer). Pas grand chose à signaler à part ce foulard rose à petits coeurs qui a su faire battre le mien dès que je l'ai vu. Signé Topshop...

     

    Acheté à Londres 007.jpg
    .
    .
    Puis, passage obligé chez Primark pour shopper de la derbys à lacets toute nude, une jolie blouse à motifs sympatiques et un bracelet 18 carats orné de diamants... à £2 !
    .
    .
    £2 l'illusion d'être une princesse arabe ! Vraiment, Primark me vend du rêve.
    .
     
     
    Acheté à Londres 005.jpg
    Acheté à Londres 008.jpg
    Acheté à Londres 009.jpg
    Acheté à Londres 010.jpg
    .
    .
    Et puis j'avais repéré dans un guide l'adresse de la British Red Cross à Sloane Square (67 Old Church Street). La boutique valait effectivement le détour : grandes marques dégriffées ou plus petites maisons confidentielles, il y en a pour tous les goûts. Du YSL vintage, des escarpins Prada, des pulls de grand-mère Old England...
    .
    .
    Moi j'y ai trouvé une grande capeline vieux-rose (£10 !) sur laquelle j'ai rajouté une fleur. LE chapeau que je cherchais pour finir ma prochaine tenue de mariage.
    .
    .
    Et enfin, je suis retournée chez Traffic People (au 178 King's Road, à Chelsea), une petite boutique très anglaise et peu connue de notre côté de la Manche. J'y avais trouvé lors de mon dernier passage une jolie robe en soie (qui a eu un succès fou à mon retour à Paris !).
    .
    .
    Les prix sont vraiment très intéressants et vous pouvez shopper dans leur boutique on-line. Par ici Mesdames... (oui oui faut cliquer !)
    .
    .
    Cette fois-ci c'est un top de clown avec effets de manches transparentes que j'ai trouvé dans leur malle au vieilleries. Pour vous le montrer, j'attends de le porter. Sur un cintre, ça ne rend rien du tout !
    Voilà pour cette fois ! ça vous plaît ?
    .
    .
    Si vous avez de bonnes adresses shopping à Londres, je vous invite à les faire partager dans les commentaires. Comme ça, je sortirai un peu d'Oxford Circus et de Chelsea la prochaine fois... (oui oui je connais Brick Lane et ses friperies... mais c'est loin !!!!)
    .
    .
    .
    Bon début de semaine !
  • London, again

    Maman+%26+Cam+%C3%A0+Londres+069.jpg

    Encore un week-end passé à Londres et toujours plein de belles découvertes.

     

    Une boutique vintage haut de gamme de la British Red Cross, des petites rues méconnues, des food markets très alléchants, les immenses parcs fleuris... Ajoutez à cela des bons restos bien british et une mission shopping dans les incournables enseignes anglaises, et vous obtenez le week-end parfait.

     

    En plus il faisait beau. Que demander de plus.

     

    Comme d'habitude, voici en vrac quelques clichés londoniens de mon week-end. Suivront de très près celles du butin de guerre rapporté tant bien que mal dans une valise toujours trop petite et pourtant toujours trop lourde.

     

    Maman+%26+Cam+%C3%A0+Londres+001.jpg
    Maman+%26+Cam+%C3%A0+Londres+002.jpg
    Maman+%26+Cam+%C3%A0+Londres+006.jpg
    Maman+%26+Cam+%C3%A0+Londres+008.jpg
    Maman+%26+Cam+%C3%A0+Londres+020.jpg
    Maman+%26+Cam+%C3%A0+Londres+044.jpg
    Maman+%26+Cam+%C3%A0+Londres+046.jpg
  • Les petites pochettes d'Emeline

     

    3 photos.png

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      .

     .

    Voilà un petit bout de temps que je voulais vous parler d'Emeline Coates, créatrice de Torula Bags : une jeune marque de petites pochettes en cuir et en daim à tomber à la renverse de ses stilettos.

     

    Et quand on connait ces petites merveilles, on a forcément envie d'en apprendre un peu plus sur celle qui est derrière tout ça.

     

     

    Grand reporter sans frontières pour vous servir, j'ai donc posé quelques questions à Emeline afin d'en connaître davantage sur sa petite marque qui monte, sa démarche créatrive et son dressing perso.

     

     

     

    Raconte-nous un peu comment l'aventure "Torula Bags" a démarré.

     .

    J'ai toujours rêvé de créer ma propre gamme de sacs et de travailler à mon compte. Après avoir étudié à la London College of Fashion j'ai commencé en vendant mes créations sur des marchés le weekend (à Portobello Market notamment, pour celles qui connaissent Londres). Les débuts n'étaient pas faciles mais de fil en aiguille les gens achetaient de plus en plus, ça m'a donné confiance et en même temps ça m'a permis de me forger une vision précise de ce que je voulais faire : des pochettes uniquement, disponibles en ligne afin d'etre accessibles à toutes et surtout créer une gamme condensée à prix abordables sans pour autant faire de compromis sur la qualité.

     

     


    Peux-tu nous décrire le style de tes sacs et pochettes en quelques mots ? A qui s'adressent-ils particulièrement ?


    Mes pochettes sont simples, intemporelles et se portent avec tout.  Elles sont aussi de qualité irréprochable et sont toutes doublées de daim vert, ma signature. Mes clientes ont généralement entre 25 et 45 ans, cela peut être des modeuses comme des femmes classiques mais toutes sont des femmes qui apprécient les belles choses.

     


    Où tes pochettes sont-elles fabriquées ?


    En Inde par des fabricants très performants. Et je tiens à préciser que c'est une entreprise qui n'emploie pas d'enfants, qui est certifiée par la BLC Leather Technology Center (UK), SEDEX (Supplier Ethical Data Exchange, échange de données à caractères éthiques sur les fournisseurs) et qui utilise seulement de la colle écologique.

     


    Envisages-tu un jour de dessiner aussi du prêt-à-porter ou d'autres accessoires que des sacs à main ?

     

    Non je ne pense pas, c'est vraiment la maroquinerie que j'aime et dans c'est dans ce domaine que j'aimerais évoluer.

      .


    Qui sont les femmes qui t'inspirent ?


    Les femmes qui m'inspirent le plus sont les femmes de tous les jours, celles que je vois dans la rue, que je connais, c'est vraiment elles qui m'inspirent et pour qui je dessine.  Sinon, ça va de Anita Roddick (la fondatrice de The Body Shop) pour la vision humaine qu'elle a projeté dans son business, à Alexa Chung pour sa coolitude, Vivienne Westwood pour sa punk attitude et Diane Kruger pour la grâce qui émane de son visage.

     

     

    Parle-nous un peu de ton dressing perso ! Que peut-on y trouver ? Quelles sont tes pièces fétiches du moment ?


    Beaucoup trop de choses, vieilles et nouvelles, très mal rangées.....J'adore le vintage et Topshop, mais aussi Isabel Marant, Marc Jacobs et ba&sh. J'aime aussi tous les imprimés fleuris qu'il y a en ce moment. Et dans mon dressing imaginaire......il y aurait absolument toutes les chaussures de Giuseppe Zanotti qui sont à tomber par terre. Mon unique pièce fétiche est un pendentif avec un buddha qui ne me quitte jamais.

     

     

    Quel sac rêverais-tu que l'on t'offre ? Autre qu'un Torula évidemment !


     En pochettes j'ai ce qu'il faut donc j'aimerais bien qu'on m'offre un grand sac, le New Lock de Dior par exemple!
     

     

    ***

     .

    Un grand merci à Emeline de s'être prêtée au jeu de l'inteview. Avis aux amatrices : elle a lancé son site de vente en ligne et c'est par ici que ça se passe.

     

    Je sais, je suis le diable : avec toutes ces ventes privées et les soldes qui arrivent, pourquoi venir vous tenter avec de nouvelles dépenses ? Mais parce qu'une pochette Torula, c'est justement la pièce qu'il manquait à votre dressing idéal et qu'avant de venir lire cet article, vous ne la saviez peut-être même pas !

     

    Et bien maintenant vous savez.

     

    Alors, laquelle vous faut-il ?

     

    Bond Street.jpg
    Hyde Park.jpg

     

    Ledbury Road.jpg

    Je crois que pour moi ce sera une petite Bond Street...

  • Stick to it

    IMG_8249 bis.jpg

     

     

    Lorsque la marque parisienne Stick m'a proposée de composer un look et de vous le faire découvrir, j'ai d'abord été très flattée.

     

    Et une fois que j'ai découvert les collections, j'ai été vraiment ravie. Une vraie caverne d'Ali Baba cette petite marque !

     

     

    Pour celles qui ne connaissent pas cette enseigne de la rue de Rennes, Stick est une marque parisienne qui propose aux fashionistas de la "high street fashion" à petits prix. En plus clair : les tendances du moment à prix riquiquis.

     

     

    Evidemment, il y en a un peu pour tous les goûts, mais personnellement j'y ai trouvé mon bonheur et les pièces que j'ai choisies sont d'une qualité plus que satisfaisante.

     

     

    Tendance du Liberty oblige, j'ai choisi LA robe qu'il me manquait pour cet été. La veste est un gros coup de coeur : c'est le parfait compromis entre la veste officier avec petits boutons dorés (bien coupée, bien cintrée, bref bien féminine) et la veste militaire kaki (qu'on trouve partout dans les friperies et qui sur moi a l'air d'un sac, soit-dit-en-passant).

     

     

    Gros coup de bol : les 2 allaient ensemble !!

     

     

    Si ça c'est pas du stylisme de génie alors...

     

     

     

     

    Pour les non-parisiennes qui n'auraient pas le temps d'aller shopper chez Stick à Paris (au 147 rue de Rennes), vous pouvez toujours vous rattrapper sur leur site de vente en ligne, ça se passe ici !

     

     

     

    Je vous laisse donc sur cette série de photos prises dans les ruelles de Saint-Tropez.

     

     

     

    IMG_8256 bis.jpg
    IMG_8263.jpg
    IMG_8247.jpg
    IMG_8261.jpg
    IMG_8265.jpg
    IMG_8221.jpg
    IMG_8278.jpg
    Robe et veste Stick, chaussures New Look, sac Topshop
  • Sous le soleil

     

     

    A l'heure où je tape ces quelques lignes, je regarde la pluie tomber sur le bitume tout gris... Et j'ai du mal à croire qu'il y a quelques jours à peine, j'étais allongée sur une plage déserte à St Tropez devant une mer turquoise et que le thermomètre affichait 30 °C !

    Il n'est jamais facile de retrouver la pluie quand on rentre d'un endroit où si beau et reposant, mais que voulez-vous faire ? Le moment est venu d'oublier la mer turquoise et je me ré-aclimater au bitume parisien en attendant les prochaines vacances.

     

    Alors, voici quelques photos des magnifiques endroits où j'ai passé cette semaine de rêve. Qu'on soit branchée "snorkeling", bronzette ou juste farniente au bord de la piscine avec un bon cocktail et partypoker français, le sud de la France est juste paradisiaque. Moi oui en tous cas, surtout au mois de Mai !


    Au programme de ces vacances toujours trop courtes : les villages perchés de Haute Provence, les Gorges du Verdon (notre grand canyon européen !), Saint-Tropez, Ramatuelle, Grimaud,...

     

     

    Mes lunettes aviator et mon panana ne m'ont pas quittée de la semaine. Aujourd'hui je ne rêve que d'un parapluie !

     

     

    Si ça peut vous consoler, j'ai loupé toutes les ventes privées de la semaine dernière ! J'aimerais tellement avoir le don d'ubiquité. Vous imaginez un peu ?! Une partie de vous-même est en train de bronzer sur une plage dans le sud pendant que l'autre est à Paris en train d'exploser le baromètre des bonnes affaires dans une vente privée à Paris. Cool, non ?

     

    Bon, en attendant, j'étais quand même "Souuuuuuus le soleeeeeeeeil" et ça vaut quelques bien quelques fringues soldées en moins dans mon placard trop plein.

    .

    .

    .Et puis d'abord, est-ce qu'elles étaient vraiment SI intéressantes que ça ces ventes ?!!!

    .

    .

    .

    IMG_8075.jpg
    Les Gorges du Verdon et ses eaux turquoises
    IMG_8108.jpg
    IMG_8082.jpg
    Vous ne vous en doutiez pas, mais je lâche parfois mes talons de 12 pour courir dans les montagnes...
    IMG_8093.jpg
    IMG_8190.jpg
    Ramatuelle
    IMG_8016.jpg
    IMG_8025.jpg
    IMG_8035.jpg
    IMG_8034.jpg
    IMG_8167.jpg
    IMG_8166.jpg
    IMG_8174.jpg