Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Mon tour de cou va avec tout ! (Outfit #3)

     

     

     

    Last but not least, voici la 3ème et dernière tenue. Cette fois-ci on se la joue fashion-bucheronne avec la chemise à carreaux qui reste à l'ordre du jour cet hiver. Je suis désolée de vous resortir mon futal Biscotte, mais nous sommes encore en période de "lune de miel" lui et moi, donc j'ai un peu de mal à me séparer de lui.

     

     

     

     

    Au passage vous remarquerez le soin et la concentration avec laquelle j'enfile mon petit tour de cou. C'est qu'avec ces températures qui dégringolent, faudrait pô prendre froid ma bonne lucette !

     

     

     

     

     

    Pantalon Biscotte, tee-shirt Zara, chemise Maje, tour de cou tricoté-main, ballerines Primark

     


    J'en profite pour vous remercier pour tous vos commentaires adorables. J'ai l'impression que j'en ai motivé certaines pour prendre les aiguilles. Alors pour les courageuses qui vont passer leur week-end à tricoter leur propre tour de cou, voici les infos techniques de celui que j'ai fait  : il faut prendre une laine et des aiguilles de calibre 7 et tricoter 40 mailles par rang en point de riz sur 1,80 m. Bon courage....

    Et à Lundi pour la présentation des petits nouveaux fraîchement arrivés dans mon dressing !

    Bon week-end !

    ***

  • Mon tour de cou va avec tout ! (Outfit#2)

     

     

     

    2ème épisode de la saga autour de mon tour de cou adoré.

    Cette fois-ci on se détend, le tour de cou passe en mode casual. Pour une journée cocooning, on enfile des vêtements simples aux matières confortables et douces. Par exemple ce tee-shirt large en lin Sandro dont la couleur rose réhausse le teint et le moral.

    On complète avec le pantalon noir le plus incroyable du monde, récemment acheté chez Biscotte. Une espèce sarouel qui n'en est pas un, avec un système de fermeture assez sophistiqué qu'on ne voit absolument pas sur les photos (très intéressant n'est-ce pas ?!). Le tout resseré aux niveau des chevilles et noué sur les hanches. Il tellement confortable que j'ai l'impression de porter un jogging en soie. Et c'est pas parce qu'on arbore une tenue ultra simple qu'on peut pas se la jouer grave sur les photos... Surtout quand on inaugure une nouvelle coup de cheveux avec une méchouille qui tombe sur l'oeil !

     

     

     


    Pantalon Biscotte, Tee-shirt Sandro, tour de cou tricoté à la main

     

     

    Demain, on termine la série avec une tenue toujours à la cool, mais un poil plus fashion.   Sur ce, j'en profite pour vous dire que mon colis ASOS est enfin arrivé et que je suis partagée entre la joie et la déception la plus totale ! Les derbies ET les ballerines sont SUBLIMES ! Mais les ballerines sont trop petites pour moi et elles sont maintenant "sold out" sur le site. J'ai pas encore trouvé le moyen de faire rétrécir mes pieds, alors si mon malheur peut faire le bonheur d'une d'entre vous, tant mieux. ! Elles sont en satin noir, parfaites pour un 37. Le noeud devant peut s'aplatir ou se mettre comme sur la photo. Je vous les propose à 15 euros frais de port inclus. Si l'une d'entre vous est intéressée, qu'elle me fasse signe avant Samedi midi (mon adresse mail : leblogdecamille@gmail.com). Après ça, elles retraversent la Manche en direction du services des retours chez ASOS. VENDUES

    Idem pour ces low boots Zara comme neuves en cuir verni, reçues cette semaine mais trop petites pour 38,5... Elles seront parfaites pour un 38 (voire un 37). Je vous propose à 37 euros (frais de port inclus). Un petit mail avant Samedi midi si vous êtes intéressée après ça, elles repartent sur ebay !

     

     

    A demain !

    ***

  • Mon tour de cou va avec tout ! (Outfit #1)

     

     

     

    Ah... mon tour de cou.... Je l'aime tellement que je pourrais dormir avec ! D'ailleurs il se marie si facilement avec n'importe quelle tenue qu'il irait même avec mon pyjama !! Il est chaud, il est beau... Les filles, si vous saviez à quel point je me sens bien avec lui... C'est plus de l'amour, c'est la rage là ! Cette semaine j'ai donc décidé de vous présenter mon tour de cou sous toutes les coutures, associé à de nouvelles recrues shoppées en Octobre. Casual ou chic, il s'accomode de tous les styles : la preuve par 3 tenues !

     

    Aujourd'hui c'est mardi et je travaille, donc la tenue du jour est ultra "comfy" sans tomber dans le débraillé. Enfilée en 2 min chrono ce matin, cette robe-marinière est l'une de mes trouvailles du week-end dernier. J'en cherchais une depuis longtemps. C'est finalement chez Ba&sh que j'ai trouvé mon bonheur et elle est juste parfaite ! Coupe, matière...

     

     

     

     

    Elle passe aussi bien en "leggings-bottes" qu'en "escarpins-collants opaques". Et je vois d'ici son gros potentiel de robette estivale... Mais ça mes amies, on y est pas encore. Alors enfilons d'abord un blazer et un tour de cou bien chauds et on en reparle dans quelques mois.

     

     

     

     

     

    Robe Ba&sh, legging H&M, blazer Zara, tour de cou hand-made, bottes Vivianne, sac Chloé

     

     

    Alors, vous avez commencé à tricoter votre tour de cou ou il vous faut d'autres preuves ?!! Les 2 autres tenues cette semaine... Bonne journée !

    ***

  • Gaspaaaaaard !!!

     

    Vous avez prévu quelque chose pour ce week-end ?

    Non ?

    Et bien maintenant si !

    vente exceptionelle du 23 au 25 octobre 2009   Et 2ème activité proposée (sous réserve du montant autorisé de votre découvert, ça va de soi) : Vente privée Jérôme L'Huillier du 21 au 24 octobre, de 11h à 19h 27, rue de Valois, Paris 1er Métro : Palais Royal Musée du Louvre Vous avez quand même peur de vous ennuyez ? Allez, un petit 3ème pour la route alors... Les accessoires de Stéphane Verdino et surtout, ses petites derbies vernies seront peut-être bientôt dans votre dressing...

      Bon week-end !! ***

  • Wool is cool !

     

    Et oui mes petites oies, je me suis mise au tricot ! Tout a commencé l'hiver dernier quand je suis tombée en pâmoison devant un kit de tricot "Crazy Sexy Wool". Vous savez, ces kits de Wool & the Gang à potentiel ultra-désirable que l'on trouve chez Colette pour le prix de 4 pulls déjà tricotés ?! Wool & the Gang pour celles qui ne connaissent pas, c'est la marque qui sévit dans les rayons tricot des concept-stores les plus trendy de la planète. Et ce gang d'un nouveau genre a réussi un coup énorme : l'hypertrendisation du tricot... Ou comment faire d'une activité "3ème âge-oriented" un truc de d'jeuns ultra hype et funky. La tendance avait d'abord pris à Londres et chez les recesionistas trendy de Brooklyn avant de s'attaquer aux parisiennes, toujours un peu plus réticentes pour mettre les mains dans le cambouis. J'avais d'ailleurs été très tentée de m'y mettre quand j'habitais New York. A côté de chez moi, il y avait cette petite boutique de tricot adorable et super design ("The Point Knitting Café" sur Bedford Steet) où l'on pouvait acheter toutes sortes de laine et apprendre à tricoter. Un vrai salon de thé toujours rempli de filles super stylées, ça donnait vraiment envie de s'y mettre. Et vous pensez bien que l'adepte du "Do it Yourself" que je suis n'a pas résisté longtemps à l'appel des aiguilles ! Toujours heureuse de créer moi-même ce que je porte, j'ai donc troqué pour quelques temps ma machine à coudre contre des aiguilles à tricoter.

    Je ne suis pas allée me ruiner chez Coco. J'ai préféré me rendre à la Mercerie du Bon Marché (another hot place to be !) pour acheter la laine de mon choix et tricoter ce qui me faisait envie. Et comme j'avais justement une idée de tour-de-cou en tête, je me suis lancée dans un modèle large et suffisamment long pour faire un double tour. Tout ça dans un point-de-riz qui rend la pièce ultra moelleuse et confortable.

     

    Ici vous la voyez encore sur les aiguilles, mais elle est désormais terminée et autour de mon cou. D'ailleurs elle a un tel succès qu'on me demande déjà si je prends des commandes !

    Heu... comment dire ? En fait, j'ai mis 6 mois à terminer celle-ci, donc laissez-moi réfléchir... Comme j'ai commencé une écharpe rose pour ma filleule de 8 ans, je suis un peu bookée là !

    Alors si vous avez envie de vous mettre au tricot, rendez-vous sur Tricotin.com. Ce site est super bien fait et vous y trouverez tous les cours en images pour débuter. Lancez-vous, vous verrez, c'est bien plus facile qu'on ne le croit !

    En attendant, je ne quitte plus mon nouveau tour-de-cou qui va avec tout ! Brrrrrrrr, je commence presque à aimer l'hiver moi !!

    ***

  • Shoes, shoes, shoes !!!

     

    La semaine dernière, j'ai passé en revue mon dressing pour l'hiver 2009/2010. Oui, la mode est parfois une question d'anticipation et une femme avertie en vaut 2. Bilan de l'étude approfondie : des fringues, des fringues et encore des fringues... mes placards débordent ! A part une petite marinière épaisse et une veste en cuir noire toute simple, rien de manque à mon bonheur. En fait la grosse lacune de mon dressing se situait plutôt au niveau des chaussures. Je peux bien sûr mettre des chaussettes dans mes sandales d'été, mais les jours de pluie, ça risque d'être assez désagréable! Donc mon objectif de la semaine était le suivant : trouver des bottes noires, des low-boots à lacets et des ballerines noires qui vont avec tout. Objectif atteint ce matin avec une commande sur mon site ASOS adoré ! Pour celles qui dorment depuis 10 jours, nous sommes en pleine "mid-season sale". Et chez ASOS, ça va jusqu'à -75% !

     

    Chaussures à lacets en cuir (vrai de vrai) soldées à 24 euros

    Ballerines noires en satin soldées à 14 euros. Je les trouve très chic avec leur gros noeud !

     

    Quant aux bottes noires, je les ai trouvée chez des petits chinois (Viviane, 9 boulevard de Sébastopol, à l'angle de la rue de Rivoli) à 40 euros. Bon, elles ne survivront pas forcément à l'hiver, mais je les adore et elles sont d'un confort qu'il est difficile de décrire...

    En plus on peut jouer avec les clous qu'on retire ou qu'on rajoute selon la tenue et l'humeur. Ici, je n'en ai mis que la moitié. Avec tout l'attirail, j'ai un peu l'impression de trimballer une quincaillerie à chaque pied.

     

    Et enfin hier soir, j'ai remporté ces jolies low-boots ZARA noires et vernies sur Ebay...

    4 paires en 1 semaine...

    C'EST GRAVE DOCTEUR ?!!

     

    ***

  • Mon butin Londonien

      Il n'est jamais trop tard... Voici comme promis le déballage de mon butin londonien ! Vous avez déjà bien validé le choix de la jupette vert-anis, donc ça c'est fait... Voici donc le reste de mes petites emplettes. Il me semble avoir déjà evoqué mon amour tout nouveau pour Primark, sorte de magasin géant ne vendant que des trucs à la pointe de la fashion et à prix sacrifiés. On trouve au minimum 3 tendances de la saison sur chaque fringue ! Du léopard, du stass et du clou sur un même tee-shirt... ils ne font pas dans la finesse, c'est sûr. Mais il y a un gros potentiel de bonnes trouvailles au mètre carré, croyez-moi ! La preuve en images avec ces 2 robes et ces ballerines, toutes shoppées sur Oxford Street dans mon nouveau supermarché de la mode préféré :

    Robe "Tarajarmonisante" - £ 15

    Robe "Boucheronnisante" (pas la marque, le métier...) - £ 10

    Ballerines chic & cosmiques - £ 8

    Je vous passe l'achat de collants noirs de toutes sortes... Enfin, j'ai du mal à résister à l'envie de vous parler mes collants Tabio à petits coeurs quand même... Je les aime tellement que je ne les ai pas encore porté de peur de les filer ! Pour les voir portés, filez (c'est le cas de le dire, ahahahah !) sur le blog d'Alix qui les porte à merveille... A très vite !

  • Ma jupette à l'anis...

     

     

    Il n'y a bien qu'à Londres qu'on peut acheter pareille jupe ! La couleur plus qu'improbable m'a pourtant séduite autant que son prix (£ 11).

    Voici donc ma première acquisition chez Primark, temple de la fashion à petit prix !

    Que dis-je... MINI-PRIX !

    Est-ce sous influence anglaise que j'ai donc craqué pour ce coloris indédit dans ma garde-robe ? Toujours est-il qu'une fois rentrée à Paris, j'ai tout de suite eu envie de la mettre. Associée à du noir pour calmer le jeu, ça le fait pas mal quand même : des collants très opaques, des compensées et ma veste Zara Kids taille 14 ans, esprit Coco. Ma jupette anis a séduit les esprits parisiens trop habitués aux éternels "gris-noir-marine" !

    Alors... SHOCKING ?!!

     

     

    Jupe Primark, Pull H&M, Chaussures et Veste Zara

    ***