Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Happy Valentine's Day !

     

    Je profite d'une pause dans mes préparatis de voyage pour venir déverser une petite dose d'amour sur mon blog... C'est la St Valentin, je n'allais pas partir et le laisser comme ça le pauvre. Et quelle meilleure occasion que la Saint-Cucu pour vous parler de mon dernier coup de coeur ? La nouvelle campagne de communication d'Etam ! On ne peut pas dire que je sois une grande fan de cette marque, je la trouve même assez ringarde au niveau du PAP. Mais là, j'avoue, je suis conquise par leur nouvelle communication. Le choix de l'égérie est juste parfait : Natalia Vodianova, une top qui a tout ce qu'il faut en crédibilité fashion, avec un côté princesse de conte de fées, une allure folle, une sensualité romantique, pas trop rock. Bref, parfaite ! Les photos de lingerie et de PAP sont sublimes. Et la communication autour a vraiment été bien orchestrée. Je ne vous en dis pas plus, allez voir ici toutes les photos et le making-off des shootings. Vous me direz ce que vous en pensez.
  • Mon p'tit foulard

     

    Aujourd'hui, le chef vous propose la tenue du jour ! Toute simple et comfortable, parce qu'aujourd'hui, c'est une journée marathon... Je m'envole pour Bombay Dimanche matin, mon sac est vide, rien n'est prêt... NO STRESS ! J'ai donc peu de temps pour vous conter ma passion pour les foulards, mais je vous présente quand même mon petit keffieh Sandro, acheté en ventes privées cet automne... Quand je pense à tous ces pashminas, ces soieries et ces bijoux que je vais vous rapporter d'Inde... Aïe aïe aïe... je ne tiens plus en place ! Evidemment, je profiterai de mes passages dans les cyber-cafés pour vous donner quelques nouvelles et vous raconter mon périple, photos à l'appui ! A très vite !

     

    Jean Zara, sous-pull Petit Bâteau, pull Bel Air, Foulard Sandro

  • J'me baladais sur l'avenue...

     

      Je ne fais que passer, mais il faut absolument que je vous parle de ma petite balade faite à l'heure du déjeuner. J'étais donc sur les Champs, le coeur ouvert à l'inconnu... et je suis rentrée au 66. J'adore passer dans ce concept-store gigantesque, juste pour respirer une grande inspiration d'air fashion-branchouille, ça revigore mes petits poumons. Et aujourd'hui, que vois-je ?! Du vintage canon à profusion ! D'habitude, je regarde à peine. Je préfère aller chez Frip'Star me dégoter des foulards à 1 euros, que de payer la même chose 25 fois son prix. Mais cette fois-ci, j'ai vraiment vu plein de choses superbes, bien triées (contrairement aux Frip'Star où vous en avez pour votre argent, mais il faut vraiment s'armer de patience), et pas trop chères. Des chemises, des bonnets, des chapkas, des écharpes, des gants en cuir, tous autour de 25 euros.  Bref, si vous n'êtes pas loin, allez y faire un tour.
  • April First @ Monoprix

     

    On commence la semaine par une bonne nouvelle. Après avoir accueilli April May et Ba&sh, Monoprix fait un peu de place dans son rayon accessoires pour une mini-collection signée April First. Dès le 4 mars (ouf.. je serai rentrée d'Inde !), on pourra se jeter sur les 4 pièces créées pour l'occasion : une besace, un cabas, une ceinture et un pompon grigris tout en cuir. L'ensemble se décline en daim beige ou violet, rehaussé de clous en laiton, so 2009... Les prix ? De 12,90 euros pour le pompon à 149,90 euros pour le cabas à clous.

    April First en supermarché, fallait quand même le faire, surtout quand on voit la distribution hyper selective de cette marque très pointue, encore réservée aux initiées. Ce qui m'amène à me poser la question suivante : à quel point cette opération est-elle bénéfique pour April First ? A court terme, elle apporte visibilité et gain de notoriété à cette marque encore assez confidentielle. Mais le risque à moyen terme, c'est une image galvaudée par cette distribution de masse et ces petits prix par lesquels la marque se sera faite connaître au grand public.  Quand on est cliente d'une marque assez "niche" et élitiste, on ressent une certaine fierté à faire partie de ce club d'initiés, ces personnes "in the know" qui ont les moyens. Car le fait qu'une marque ne soit pas accessible ou connue de tous la rend particulièrement désirable, et valorise ses adeptes. Alors je doute que les clientes d'April First, ressentent la même fierté quand elles verront leur marque encore à peine connue du grand public, exposée dans les rayons de Monoprix. Fidéliser ou conquérir de nouveaux consommateurs ? Vendre ou préserver l'image ? Le chiffre d'affaires ou la désirabilité de la marque ? Tels sont les dilemmes des marques de luxe en ces durs temps de crise... Maintenant, je vous rassure, ça ne m'emêchera pas de profiter de cette aubaine : des accessoires April First à petits prix, faudrait vraiment que je sois clouée au lit pour pas y aller (et encore, c'est pas sûr...) *
  • Oversize

     

    Chose promise, chose due. Voici les photos de ma trouvaille soldesque de jeudi soir chez Zara. 12,95 euros le pull oversize gris, je ne l'ai même pas essayé, j'ai foncé ! Verdict hier matin quand je l'ai enfilé sur un jean noir. Je pense qu'il fera aussi l'affaire avec des leggins et des bottes. J'ai opté pour collier pour l'accessoiriser, mais la prochaine fois, ça sera plutôt ceinture, histoire d'exploiter toutes possibilités de ce pull-doudou.  

     

     

     

    Pull et chaussures Zara

    Collier, jean et béret H&M 

     

  • Zara à nos pieds...

                 Hier soir, j'ai profité du peu de temps que j'avais pour aller jeter un coup d'oeil aux fins de collection chez Zara. Je suis resortie 10 min plus tard, toute guillerette, avec un pull gris oversize à 12 euros, et des escarpins très Louboutin à 24 euros. Promis je prends des photos demain et je vous montre tout ça ! Mais c'est finalement à la nouvelle collection que je suis me suis le plus intéressée et plus particulièrement aux chaussures. C'est donc au péril de ma vie que j'ai déguéné mon appareil photo, pour vous faire part de toutes ces nouveautés qui m'ont estomachées. Je ne dis pas que j'aurais envie de toutes les acheter (je ne suis pas contre non plus), mais il faut saluer la performance : du prix Zara, pile dans la tendance, qui a l'air d'excellente qualité. Avis aux shoes-addict, j'attends votre verdict ! Personnellement, je me vois déjà porter les noires avec un boyfriend... Et les beiges à découpes-dentelle avec une jupe cet été...                                                                          Bon weekend  !

  • So cliché!

                                      Comme je vous l'avais dit ici, je rêvais du nouveau Canon Powershot G10, une petite merveille de technologie, à mi-chemin entre le compact et le reflex numérique. Un truc pour les débutantes qui ont envie de faire des photos de dingue sans trop se prendre la tête. Bref, il me le fallait ! Mon départ en Inde approchant à grands pas (J-10 !!!), je me suis décidée, et je ne le regrette pas. Canon ayant remplacé la notice en papier par un CD, je ne l'ai pas encore lue ! Et là, je sens qu'il va falloir que je m'y colle pour réussi à maîtriser la bête... Trop de boutons me donne des boutons... En attendant, voici quelques essais : Qu'est-ce que vous en pensez ?                                                                                  Pensée tout particulière pour Miss Fashion, qui elle aussi a décidé d'investir. Et vu ses photos, je crois qu'elle ne regrette pas son choix ! Vous pourrez voir ses photos ici. Bonne soirée et à demain !

  • Katie est notre amie

     

             AVANT                     APRES Pour changer, un petit sujet people aujourd'hui... Comment la girl-next-door s'est-elle transfomée en fashion-icon ? Depuis 2 ans, on a assisté à la mutation de la chenille-Katie en un beau papillon qui porte à merveille le boyfriend jean. Elle succède à Kirsten Dunst, Vanessa Paradis et Laëtitia Casta en tant qu'égérie de Miu-Miu. Et dans quelques mois, on pourra également découvrir sa collaboration récente avec Armani, une collection signée « Katie Holmes for Armani ». Et apparemment, il ne s'agira pas d'un « coup » pour une saison, mais bien d'une collection pérenne, que l'on verra évoluer au fil des saisons. Si au début, je trouvais que tout ça sonnait très faux, artificiel et fabriqué, j'avoue aujourd'hui être assez conquise par le look de la miss Katie, nouvelle version. Elle prouve qu'on peut avoir un super look en mixant de beaux basiques à des pièces un peu plus fantaisistes, qu'on peut être une fille dans le vent en tenant sa fille de 2 ans dans ses bras... Finalement, je l'aime bien moi, cette Katie. Elle n'en fait pas trop, une robe noire, un trench, des lunettes mouches, de très beaux sacs... Elle n'a rien inventé, mais elle maîtrise parfaitement les plus beaux basiques que la Mode ait donnés aux femmes. Conclusion : les matins où vous ne voulez pas vous prendre la tête sur votre tenue, et que vous optez pour la facilité ne culpabilisez plus !! Misez sur les basiques et ajoutez des accessoires : pantalon noir, pull en cachemire gris, talons hauts, et long sautoir, par exemple. On n'a pas besoin d'en faire des tonnes pour être au top. La simplicité est parfois notre meilleur allié. Et pour vous le prouver, je vous ai préparé une sélection de quelques looks sympatoches mais pas cloches de Madame Cruise :