Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Dernière démarque !!

      Attention ! Semaine de vigilance extrême en vue pour les bons plans addicts. Petite démonstration rapide : C'est la 4ème semaine des soldes. Vous apercevez un portant H&M dégoulinant d'articles en tous genres. Les t-shirts violets sont mélangés au jeans rouges et aux robes à fleurs. Vous, pressée, passez devant ce portant, sans meme un regard. Les plus émotives éprouveront tout de même une tendresse particulière pour ces regatons, ces vêtements rejetés dont personne ne veux, MEME A 70% !!!! Jetez maintenant dans ce même H&M une dingue de shopping (je servirais de cobbaye pour cette expérience). A peine découragée, vous la voyez (pauvre d'elle) plonger dans ce capharnaüm et brandir une robe. Une robe toujours disponible dans toutes les tailles, dont personne visiblement ne veut. Bizarre, cett robe est canon en plus... ça cache quelque chose de louche... Et lorsque vous voyez cette fille s'approcher de la caisse et sortir 7 euros en monnaie de sa poche (modeste prix de son trophée), vous lâchez vos elastiques à cheveux et vos sacs en skaï. Après tout, ces vieux regatons méritent bien une dernière visite !   La preuve en images : (promis, dès réception du Canon G10 de mes rêves le weekend prochain, je reprends ces photos !)                               Robe H&M, foulard Etam

  • Bonnes adresses à New York

      New-York, New York... J'ai d'abord découvert cette ville quand je suis partie y travailler quelques mois en 2006. J'ai ensuite eu la chance d'y retourner pour des séjours d'une ou deux semaines dans le cadre de mon boulot et en vacances. Mon âme d'exploratrice m'a évidemment fait parcourir des kilomètres dès que j'en avais l'occasion. De Manhattan à Brooklyn, j'ai écumé les boutiques, les musées, les restos, les cafés, les temples du vintage, les Century 21, les Urban Outiffters, les grands magasins, les bars, etc... Comme on me demande souvent mes bonnes adresses à New York, je vous propose une sélection de mes meilleurs plans sur mon blog. Par manque de temps, je vais avoir du mal à mettre tout d'un coup, mais je reviendrai régulièrement compléter ce petit guide. Ensuite, si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter.  

    SHOPPING

      Boutiques Vintage   Les incontournables   Les bookstores    

    RESTAURANTS & BARS

     

    Cafés, Brunch et autres sweet little things....

      Magnolia Bakery - 401 Bleecker Street Dans Greenwich Village, la pâtisserie rendue mythique par Sex & the City, devant laquelle on voyait Carrie enfourner leurs fameux cupcakes. Attention, je vous déconseille d'y aller le samedi après-midi, c'est le point d'arrivée de tous les circuits touristiques...   Le Pain Quotidien (adresses sur le site) La coqueluche des new-yorkais pour le brunch depuis quelques années. Une valeurs sûre même si on ne se sent pas très dépaysé. Pour moi celui de Soho est le plus sympa (angle Grand et Mercer St).   Dean & Deluca (adresses sur le site) Tout simplement extraordinaire, un supermarché de luxe avec un rayon à emporter qui donne envie de tout. Je suis accro à leur "café au lait" et à leurs pâtisseries. En revanche, pour faire vos courses, c'est aussi beau que cher ! Une sorte de Grande Epicerie de Paris version new-yorkaise.    

    Les "diners", kitchissimes mais incontournables

      Union Square Cafe - 21 East 16th St., (212) 243-4020 A Union Square, un concept de restaurant à mi-chemin entre le traditionnel diner et le bar branchouille. Vous aurez le choix entre la terrasse sur le trottoir, les banquettes en skaï rouge, ou le bar fashion. Les hamburgers, les milk-shakes et les brownies sont incroyables. Un super rapport qualité-prix. The Diner - Corner of 9th Ave and W14th St    

    VISITES

  • Bonnes adresses à Paris

     

    STOCKS

      - Stock Zadig et Voltaire : 22, rue du Bourg-Tibourg - 75004 - Stock Kookaï : 82, rue de Réaumur - 75002 - Stock Etam : 2, rue de Clignancourt - 75018 - Stock Maje : 44 bd du Général Leclerc - 75014                        92 rue des Martyrs - 75018 - Stock Cacharel : 114 rue d'Alésia - 75014 - Stock Regina Rubens : 88 rue d'Alésia - 75014 - Stock Azzedine Alaia - 18 rue de la Verrerie - 75004 - Studio Lolita Lempicka - 2 bis rue des Rosiers 75004 - Stock Sonia Rykiel : 64 rue d'Alésia - 75014 - Braderie APC : 20 rue André-del-Sarte - 75018 - Stock Jonak : 44 bld Sebastopol - 75003 - Stock Repetto : 24, rue de Châteaudun 75009 - Stock André : 24, bd Saint-Denis - 75010                          31, av des Gobelins - 75013                          66, av de Flandres - 75019  

    TROCS et DEPOTS-VENTES

      - Troc en Stock : 6 rue Clauzel - 75009 - Chercheminippes : 102 rue du cherche-midi - 75006 - Les Ginettes : 4 rue Sabot - 75006  

    VINTAGE & FRIPERIES

      - CHEZEL : 59 rue Condorcet - 75009 (Métro Anvers ou Notre Dame de Lorette)   - KILIWATCH : 64 rue Tiquetonne - 75002 (Métro Etienne Marcel) Une grande boutique où se mélangent neuf et fripes La sélection très axée tendances et bien triée par style mais bien plus chères que les autres friperies.   - MAMIE : 73 rue Rochechouart - 75009 (Métro Anvers) Un type adorable qui vous retourne sa boutique du RDC au 1er étage pour vous aider à trouver la pièce vintage que vous cherchez. Les robes de petites filles sont tellement belles qu'on regrette même de ne plus avoir 10 ans...  - MAMIE BLUE :  69 rue de Rochechouart - 75009 (Métro Anvers) Les fans de chapeaux et d'accessoires y trouveront leur compte, cette boutique est une caverne d'Alibaba.   - GUERRISOL : 17 bis Bd de Rochechouart, 75009 (Métro Anvers) Un immense fourre-tout. J'avoue ne jamais avoir fait d'affaires chez Guerrisol, mais je connais des filles qui en ont fait, alors on sait jamais...   - FREEP'STAR : 2 adresses pour cette enseigne vintage incontournable : 8 rue Sainte Croix de la Bretonnerie & 61 rue de la Verrerie - 75004 (Métro Hôtel de Ville) Du trésor, du fouttoir, de la poussière, des robes de mamie et des sacs dans tous les sens... C'est un peu l'endroit où vous trouverez toutes les fashionistas. Moi j'y vais pour les foulards, et surtout pour les jeans Levi's à 10 euros dans le coin à côté de l'escalier.

  • Les chaussures... A deux, c'est encore mieux !

      Karl & Repetto, Maje & André... Notre shoesing va apprécier ces nouvelles alliances... A partir du mois de Mars 2009, dans 50 boutiques André, vous découvrirez une mini-collection de shoes MAJE à prix modéré (on s'emballe pas, c'est pas encore du prix H&M). 4 modèles de chaussures ont été créés : des escarpins à talons hauts, des sandales plates de style spartiate, des ballerines (99 euros) et des "boots loose" tombant sur la cheville (149 euros).  Les matières vont nous plaire : du cuir de veau, d’agneau et de chèvre sélectionnés pour leur grain, leur souplesse et leur aspect vieilli. Quant aux coloris, ils sont pile dans la tendance du printemps 09, "nude" et pastels, le tout agrémenté de petites finitions argentées, très Maje. Personnellement, les escarpins me font de l'oeil.... et les boîtes-tiroirs sont canons. A conserver comme boîte de rangement dans un esprit fashion-recyclage très en vogue !

    Le 2ème mariage qu'on ne loupera pas, c'est celui de Karl et Repetto. Déjà repérées lors du défilé printemps-été 2009 de Karl Lagerfeld, lors de la dernière Semaine de la Mode parisienne, où les chaussures étaient aux pieds de tous les mannequins. RDV dès le 9 avril 2009 à midi dans les boutiques Repetto, chez Colette et dans quelques magasins multimarques soigneusement sélectionnés pour se procurer soit les sandales à talons, soit la version plate.  A partir du modèle Cabaret de la ligne Repetto, Karl a créé 2 modèle : des sandales à talons et plateforme, ou des sandales plates. Un petit « tutu » de cheville amovible, de l'agneau verni, les teintes de prédilection de KL, (Black & White), le tout fabriqué en série limitée, le tout signé d'un logo personnalisé "Karl Lagerfeld pour Repetto"... Le luxe a un prix :  310 euros pour les sandales plates, et 390 euros pour sandales hautes. Et oui....

  • Sous cape

     

    Qui dit "dimanche pluvieux", dit "web shopping" !

    Et c'est sur La Redoute.fr que j'ai trouvé une petite cape en laine et cachemire qui me fait de l'oeil. A 47 euros, je n'hésite plus, et j'imagine déjà avec quelle tenue elle sera la plus belle pour aller se promener ! Et voici mon 1er scénario, "Navy in the city" : une marinière Armor Lux, un slim brut Gap, des richelieues vernies noires, et un joli colier doré. Et en bandoulière sur ma cape, ma jolie minaudière Patricia Louisor...

     

  • Vous prendrez bien une petite dose de VELVETINE ?

      Tout le monde en parle ces jours-ci sur la blogosphère, il s'agit de la petite marque qui monte. J'ai nommé, Velvetine. Pour sa 1ère vente privée "Shopping & Bubbles", la super blogueuse Marieluvpink met à l'honneur cette marque qui va en rendre plus d'une complètement folle, d'autant que grâce à Marie, on peut compter sur 40% de réduction ce soir, demain et après-demain. Toutes les infos de cette vente ici. Intriguée par tant de buzz, je suis allée dégoter un peu plus d'infos sur cette petite marque que j'aime déjà : VELVETINE est une marque de maroquinerie haut de gamme, alliant un esprit rock à un raffinement très haute couture, créée en 2005 par la créatrice Anne Cécile Couetil. Tous les détails "jolis bijoux" de ses sacs, font penser à des objets de joaillerie , et c'est bien normal puisqu'elle a fait ses 1ères armes en joaillerie. Les cuirs qu'elle utilise sont souples, comme on les aime depuis quelques années, et légèrement vieillis. Le détail qui rend ses sacs uniques ? Les fermoirs dorés créés sur mesure à Paris.  Les icônes sont le IGGY et le TRENT, le GORDON et le ELLIOT (les prénoms de ses idoles rock) Où les trouver ? Dans les concepts stores ou grands magasins du monde entier. En France : le Printemps, 66 Champs-Elysées, Joy, Denim bar ont adopté cette marque au nom tout doux. Les prix ? De 300 à 500 euros. Et voici pour conclure, quelques photos de mes coups de coeur Velvetine :
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
                                

     

    Et voici mon petit préféré... le TRENT !

     

  • Happy Birthday to me !

      Et oui... 26 ans et toutes mes dents ! Je suis maintenant une grande qui n'a plus droit à la carte 12/25, au théatre à 10 euros en semaine, et autres avantages en tous genres. Heureusement, pour m'aider à avaler la pilule, j'aurais peut-être droit à quelques beaux cadeaux ce soir !! Je n'ai pas fait de voeux particuliers, mais finalement, en y réfléchissant bien, il y a quand même 2 ou 3 futilités qui me feraient plaisir... A bon entendeur, salut !

     

    Le Canon Power Shot G10

    Le Small Downtown d'YSL, en cuir noir mat

    OU (mais ça peut aussi être ET...)

     

    Le Gucci Indy (le petit modèle couleur gold s'il vous plaît !)

     

    Une robe HEIMSTONE

     

    Ou une robe Chloé, pleine de broderies et de sequins...

     

    Un Perfecto parfait, comme celui-ci de chez IRO, en agneau souple et velouté

     

    Ce bracelet Gaspard Yurkievich : la touche poési-rock qu'il me faut !

     

    Et last but not least....

    Plein de gentilles lectrices pour mon petit blog...